a
© eurovision-france.fr 2019

Destination Eurovision 2019 – Naestro – Le brasier

De son vrai nom Nabil, Naestro grandit près de Marseille. Passionné de sport depuis tout petit, il prend des cours de karaté, de boxe, de lutte et devient à 16 ans vice-champion du monde de karaté. Il se tourne ensuite vers la cuisine et ouvre son restaurant. Ce n’est donc que très tard que le jeune homme découvre son talent pour le chant, en particulier l’opéra. À l’initiative de son épouse, il participe à la deuxième édition du concours Mélodie 7, présidé par Armande Altaï, et se hisse parmi les finalistes. Il commence alors à prendre des cours de chant tout en enchaînant les concours et la scène, ce qui lui permet d’obtenir le premier prix opéra 2014 de Graverson. L’année d’après, Naestro tente sa chance à la télé et finit deuxième, au coude-à-coude avec la gagnante Juliette (et Charlie, son setter gordon adopté) qui partage ses gains avec l’ancien boxeur : il pourra gâter sa femme qui attend un bébé explique-t-elle au Figaro.

En juin 2018, il se fait connaître du très grand public avec une reprise du célèbre Bella Ciao, en collaboration avec Maître Gims, Vitaa, Slimane et Dadju. Le titre devient le hit incontournable de l’été et compte plus de 95 millions de vues sur youtube.

L’artiste à la voix de ténor sort dans la foulée son premier single solo et son premier album Dans les cordes est sorti en novembre 2018. C’est avec son titre Le Brasier, composé avec l’aide, entre autres, d’Alma, qu’il tentera de représenter la France à l’Eurovision 2019.

Naestro – Le Brasier
Compositeurs : Mark Hekic, Alexandra Maquet, Thierry Leteurtre
auteurs : Mark Hekic, Alexandra Maquet

On traverse la vie
Comme on marche dans la nuit
Sans savoir où l’on va

On voit passer les jours
On a le souffle court
On lutte, on se débat

On dort, on se languit
On berce nos envies
Des mots qu’on ne croit pas

On voit passer l’amour
Et on attend sont tour
Une rose au bout des doigts

On chante, on rit, on prie, on danse
Pour combler le silence
On crie, on cherche une présence
Pour faire taire nos souffrances

On s’étourdit de nos « je t’aime »
Sans vraiment le penser
Jusqu’à c’qu’une étincelle revienne
Ranimer le brasier

On traverse l’ennui
Comme on marche sous la pluie
On évite les gens

On a des bleus à l’âme
Chacun ses petits drames
Qui cachent de grands tourments

On esquive les coups
Même quand on est à bout
Qu’on a les yeux brûlants

Et quand une main se tend
On ne change pas de rôle
On garde encore ses gants

On chante, on rit, on prie, on danse
Pour combler le silence
On crie, on cherche une présence
Pour faire taire nos souffrances

On s’étourdit de nos « je t’aime »
Sans vraiment le penser
Jusqu’à c’qu’une étincelle revienne
Ranimer le brasier

Ranimer le brasier

Quand d’avoir trop pleuré
On souffle sur les cendres d’hier
Quand un simple baiser
Exauce toutes nos prières

On chante, on rit, on prie, on danse
Pour combler le silence
On crie, on cherche une présence
Pour faire taire nos souffrances

On s’étourdit de nos « je t’aime »
Sans vraiment le penser
Jusqu’à c’qu’une étincelle revienne
Ranimer le brasier

Ranimer le brasier
Ranimer le brasier

 

Pour suivre Naestro sur les réseaux sociaux :
Twitter : @NAESTRO1
Facebook : @naestroofficiel
Instagram : @naestro_officiel
Youtube : Naestro

Share With:

Et oui ! On peut être une fille et aimer l'Eurovision ! Je regarde le concours depuis toute petite, en espérant voir la France de nouveau remporter le titre suprême ! Cette année sera peut-être la bonne, qui sait ? Présente sur place en 2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018 !