a
© eurovision-france.fr 2019

En direct de Tel Aviv – Les pronostics de la 1ère demi-finale

C’est la première demi-finale ce mardi soir. Pas la meilleure. On s’ennuie parfois. Mais les prestations sont cependant bien travaillées et vous passerez un bon moment ce soir sur France 4 à partir de 21h. Sachez que pour cette première demi-finale, les eurofans devraient être en extase, puisque deux icônes de l’Eurovision sont au programme.

D’abord Netta qui fait l’ouverture avec évidemment Toys et ensuite Dana International pendant l’interval act.

Nous ferons également connaissance avec les quatre animateurs de la soirée : Bar Rafaeli et Erez Tal, chargés de la présentation proprement dite, ainsi que Lucy Ayoub et Assi Azar qui seront chargés d’animer la green room qui se trouve au Pavillon 1 alors que la scène est au Pavillon 2.

La première générale a eu lieu le lundi 13 avec du retard. Tout n’est pas complètement calé, mais en gros elle est assez agréable à regarder. Sinon la sécurité israélienne, pas celle de la première semaine plutôt sympathique et constituée de volontaires, mais la vraie, celle des mines patibulaires et des gros gars énervés en uniforme, nous a encore fait la misère, fermant un bon moment l’accès au Pavillon 2 au moment où devait démarrer la première générale. Il nous a été enfin ouvert peu de temps avant que ça ne démarre. On voit que ça communique super bien entre la sécurité et les organisateurs…

Et comme tout le monde ici, je joue au jeu des pronostics. Avec deux pouces levés c’est une qualification presque certaine à plus de 75%. Un seul pouce levé c’est une qualification probable estimée entre 50% et 75%. Avec un pouce baissé c’est une possible élimination mais rien n’est perdu. Avec deux pouces baissés la qualification semble aller de soi. Mais qui sait ?

Chypre – TamtaReplay
Avant cet Eurovision j’aurais dit que Tamta n’aurait aucun mal à se qualifier. Aujourd’hui, j’en doute mais je l’envisage quand même. On a pas eu pour elle le coup de foudre qu’on avait eu pour Eleni Foureira l’an passé. Et pourtant c’est très bien fichu.

 

Monténégro – D molHeaven
Next ! Et portant ils sont si gentils ces Montenegrins et tellement heureux d’être là.

 

 

Finlande – Darude feat. Sebastian RejmanLook Away
On sent la Finlande mal barrée cette année. L’ensemble n’est pas percutant ni accrocheur et s’oublie vite.

 

 

Pologne – Tulia Fire of Love (Pali się)
Elles crient trop pour moi. Malgré les diasporas polonaises je pense que ça peut se faire éliminer.

 

 

Slovénie – Zala Kralj & Gašper ŠantlSebi
Je pense que ça va passer. C’est très décalé par rapport aux standarts du concours mais c’est peut-être un atout.

 

 

République Tchèque – Lake Malawi – Friend of a Friend
Oh oui ! Frais, dynamique, jeune. On a besoin de ça en finale.

 

 

Hongrie – Joci PápaiAz én apám
Ah la la ! S’il passe c’est de justesse.

 

 

Belarus – ZENALike It
Pas beaucoup de pays de l’ex-URSS pour soutenir ZENA. Alors ? Entre 8ème et 13ème place pour moi. Mais éliminée quand même.

 

 

Serbie – Nevena Božović Kruna
Ballade ethnique, mais je l’élimine au profit de Joci Pápai qui se démarque plus.

 

 

Belgique – EliotWake Up
Eliot a de bonnes chances de passer.

 

 

Géorgie – Oto Nemsadze Keep on Going
Il faut une prise de risque. C’est la mienne.

 

 

Australie – Kate Miller-HeidkeZero Gravity
Tout le monde adore et moi je trouve ça ridicule et je vois pas les Européens voter pour elle en masse, mais je la qualifie de justesse.

 

 

Islande – HatariHatrið mun sigra
Evidemment. C’est la seule prestation qui se démarque dans cette demie.

 

 

 

Estonie – Victor CroneStorm
Une bonne prestation qui passe à la fin. Une mise en scène réussie. Il sera en finale à mon avis.

 

 

 

Portugal – Conan Osíris Telemóveis
Trop décalé pour le public, sauf si la diaspora portugaise se mobilise. Reste les jurys, mais ils devront êtres unanimes pour que ça passe.

 

 

Grèce – Katerine DuskaBetter Love
Pas emballé par la Grèce qui a une bonne chanson mais une prestation ratée et une chanteuse qui ne passe pas bien à la caméra. Je la qualifie malgré tout. Sans enthousiasme.

 

 

Saint-Marin – SerhatSay Na Na Na
Bon ben voilà on est en plein dans la chanson kitch dont s’entichent les eurofans. Mais le public comment va-t-il réagir ? Par ailleurs les jurys professionnels sont sensés juger la performance vocale qui n’est pas fameuse. C’est compromis pour Serhat, mais pas complètement perdu. Mais s’il passe je serai très content. Mais pour ma prise de risque j’ai préféré la Géorgie.

 

 

 

Les photos ont été réalisées par François Lhermite, mon binôme ici à Tel Aviv, et moi. On s’est réparti le travail, moitié-moitié.

Share With:
Author

Eurovision 2007, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 Destination Eurovision 2018