a
© eurovision-france.fr 2019

Eurovision 1987

Le concours Eurovision de la chanson 1987 fut la trente-deuxième édition du concours. Il se déroula le samedi 9 mai 1987, à Bruxelles, en Belgique. Il fut remporté par l’Irlande, avec la chanson Hold Me Now, interprétée par Johnny Logan.

Organisation : La Belgique, qui avait remporté l’édition 1986, se chargea de l’organisation de l’édition 1987. A l’origine, le concours devait être organisé conjointement par les deux télédiffuseurs publics belges : la RTBF francophone et la BRT néerlandophone. L’objectif était de donner de la Belgique, l’image d’un pays uni. Mais rapidement, des dissensions apparurent entre les deux télédiffuseurs, notamment sur le lieu, les présentateurs ou encore l’entracte. Au final, la BRT se retira du projet et la RTBF décida d’assumer seule l’organisation du concours. Le budget nécessaire fut tellement important qu’une nouvelle loi dut être adoptée, permettant le recours à la publicité pour financer les chaînes publiques belges. Ce fut la première fois que des sponsors aidèrent à la réalisation du concours et apparurent à l’écran.

Pays participants : Vingt-deux pays participèrent au trente-deuxième concours, un nouveau record. L’Italie et la Grèce firent leur retour. Pour la toute première fois, l’UER fixa un nombre maximal de participants au concours : vingt-deux. Cela, afin de limiter à trois heures la durée de retransmission.

Format : Le concours eut lieu au Palais du Centenaire, à Bruxelles, ensemble de salles d’exposition, édifié à partir de 1930 pour célébrer le centenaire de l’indépendance de la Belgique. Le programme dura près de trois heures. La présentatrice de la soirée fut la chanteuse Viktor Lazlo. Elle s’adressa aux téléspectateurs en anglais et en français. L’orchestre était dirigé par Jo Carlier. Des membres de la famille royale belge étaient présents dans la salle. En l’occurrence, le prince Albert, prince de Liège, et son épouse, la princesse Paola, princesse de Liège.

Chansons : Vingt-deux chansons concoururent pour la victoire. La chanson norvégienne avait été composée par Rolf Løvland et son texte, écrit par Hanne Krogh. Tous deux avaient remporté le concours, l’année précédente, avec La det swinge. Mitt liv termina finalement neuvième. Suite aux dissensions entre les télédiffuseurs publics belges et au retrait de la BRT, l’on crût un temps que la Belgique ne pourrait présenter de candidat cette année-là. En effet, c’était au tour de la BRT de sélectionner un interprète et une chanson. Mais le télédiffuseur néerlandophone organisa bien une finale, qui fut remportée par Liliane Saint-Pierre.
Le représentant luxembourgeois n’était autre que Plastic Bertrand, qui avait connu un succès planétaire en 1977 avec Ça plane pour moi. Le représentant irlandais, Johnny Logan, avait déjà remporté la victoire au concours, en 1980. La suite de sa carrière avait été moins réussie. À cause de nombreux problèmes juridiques liés à son contrat et des procès à répétition, il avait perdu tous les gains qu’il avait pu gagner. Cette seconde participation en tant qu’artiste était donc nécessaire pour lui assurer un nouveau départ.

Le ministre de la culture israélien n’apprécia que fort peu la chanson sélectionnée cette année-là pour représenter son pays. Il s’agissait d’un morceau parodique, moquant l’absurdité de la vie, interprété par le duo satirique Datner & Kushnir. Le ministre menaça publiquement de démissionner, si la chanson était présentée à Bruxelles. Il ne tint cependant pas parole et Israël termina huitième. Le titre initial de la chanson suédoise était : Fyra Bugg och en Coca-Cola (Quatre chewing-gums et un Coca-Cola). Or le règlement du concours, dans son article 1.2.2., paragraphe g, interdit tout message commercial dans les chansons en lice et durant les prestations. Afin que la Suède ne soit pas disqualifiée, Christer Lundh, l’auteur de la chanson, en modifia le titre et les paroles, qui devinrent : Boogaloo. Durant le vote, la caméra fit de nombreux plans sur les artistes à l’écoute des résultats. Apparurent notamment Johnny Logan, le groupe Novi Fosili, Lotta Engberg, Kate Gulbrandsen, Liliane Saint-Pierre, Umberto Tozzi et Alexia. Suivant l’ordre de passage :

01 – Norvège – KateMitt liv – 65 points – Classement : 9ème/22
02 – Israël – Datner & KushnirShir Habatlanim – 73 points – Classement : 8ème/22
03 – Autriche – Gary LuxNur noch Gefühl – 8 points – Classement : 20ème/22
04 – Islande – Halla MargrétHægt og hljótt – 28 points – Classement : 16ème/22
05 – Belgique – Liliane Saint-Pierre Soldiers of Love – 56 points – Classement : 11ème/22
06 – Suède – Lotta Engberg Boogaloo – 50 points – Classement : 12ème/22
07 – Italie – Umberto Tozzi & RafGente di mare – 103 points – Classement : 3ème/22
08 – Portugal – Nevada Neste barco à vela – 15 points – Classement : 18ème/22
09 – Espagne – Patricia KrausNo estás solo – 10 points – Classement : 19ème/22
10 – Turquie – Seyyal Taner & Lokomotif Sarkim Sëvgi Üstüne – 0 point – Classement : 22ème/22
11 – Grèce – BangStop – 64 points – Classement : 10ème/22
12 – Pays-Bas – MarchaRechtop in de wind – 83 points – Classement : 5ème/22
13 – Luxembourg – Plastic BertrandAmour, amour – 4 points – Classement : 21ème/22
14 – Royaume-Uni – RikkiOnly the Light – 47 points – Classement : 13ème/22
15 – France – Christine MinierLes mots d’amour n’ont pas de dimanche – 44 points – Classement : 14ème/22
16 – Allemagne – WindLaß die Sonne in dein Herz – 141 points – Classement : 2ème/22
17 – Chypre – AlexiaAspro-mavro – 80 points – Classement : 7ème/22
18 – Finlande – Vikky Rosti & BoulevardSata salamaa – 32 points – Classement : 15ème/22
19 – Danemark – Anne-Cathrine Herdorff & BandjoEn lille melodi – 83 points – Classement : 5ème/22
20 – Irlande – Johnny Logan – Hold Me Now – 172 points – Classement : 1er/22
21 – Yougoslavie – Novi FosiliJa sam za ples – 92 points – Classement : 4ème/22
22 – Suisse – Carol RichMoitié, moitié – 26 points – Classement : 17ème/22

Le vote fut décidé entièrement par un panel de jurys nationaux. Les différents jurys furent contactés par téléphone, selon l’ordre de passage des pays participants. Chaque jury devait attribuer dans l’ordre 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses dix chansons préférées. Les points furent énoncés dans l’ordre ascendant, de un à douze. Le scrutateur délégué sur place par l’UER fut Frank Naef. Après le vote du jury italien, l’Irlande passa en tête et mena le vote jusqu’à la fin. Ce fut la troisième victoire de l’Irlande au concours. Ce fut la seconde victoire de Johnny Logan, qui devint de ce fait, le premier interprète à remporter le concours une seconde fois. Il demeure toujours le seul, jusqu’à présent. Cette particularité lui valut le surnom de Mr. Eurovision. Johnny Logan reçut le trophée de la victoire des mains de Sandra Kim, gagnante de l’année précédente.
En 2005, lors de l’émission spéciale Congratulations, Hold Me Now fut élue troisième meilleure chanson à jamais avoir été présentée au concours.

Share With:

Passionné du concours depuis toujours ! Depuis 2010 je vis l'Eurovision sur place : Oslo, Düsseldorf, Bakou, Malmö, Copenhague, Vienne, Stockholm, Kiev, Lisbonne. Sans oublier les évènement à Sétubal, Amsterdam et Luxembourg. Je vis des moments incroyables... Entre émissions de télés, interviews, photos, vivre le concours de si près, je le souhaite à tous !