a
© eurovision-france.fr 2019

Eurovision 1989

Le concours Eurovision de la chanson 1989 fut la trente-quatrième édition du concours. Il se déroula le samedi 6 mai 1989, à Lausanne, en Suisse. Il fut remporté par la Yougoslavie, avec la chanson Rock Me, interprétée par Riva.

Organisation : La Suisse, qui avait remporté l’édition 1988, se chargea de l’organisation de l’édition 1989. L’UER introduisit une nouvelle règle dans le règlement du concours. Désormais, en cas d’ex aequo, la victoire serait attribuée au pays ayant remporté le plus de douze points. Si deux ou plusieurs pays avaient reçu en nombre égal la note maximale, ils seraient départagés par le décompte des dix points. En cas de nouvel ex aequo, tous les pays concernés seraient déclarés vainqueurs.

Pays participants : Vingt-deux pays participèrent au trente-quatrième concours, égalant ainsi le record de 1987. Chypre fit son retour.

Format : Le concours eut lieu au Palais de Beaulieu, à Lausanne, centre de congrès et de conférences inauguré en 1954. Le logo du concours représentait le Mont Cervin. La flèche de la Cathédrale de Lausanne apparaissait dans la ligne soulignant le titre. Le programme dura près de trois heures et onze minutes. Les présentateurs de la soirée furent Lolita Morena et Jacques Deschenaux. Céline Dion fit son entrée et interpréta un extrait de Ne partez pas sans moi, la chanson ayant remporté le concours en 1988. Elle fut rejointe par les présentateurs qui la remercièrent et la félicitèrent pour sa victoire. Céline Dion chanta ensuite, en première mondiale, son tout premier titre en anglais, Where Does My Heart Beat Now. Cette prestation retint par la suite l’attention des dirigeants des Studios Disney et permit à Céline de lancer sa carrière dans les pays anglophones.

Chansons : Vingt-deux chansons concoururent pour la victoire. Les chansons allemandes et autrichiennes avaient été toutes les deux composées par Dieter Bohlen. Ce dernier faisait partie du duo à succès Modern Talking. La chanson yougoslave, Rock Me, avait été écrite par Stevo Cvikic et composée par Rajko Dujmic. C’était là leur troisième participation consécutive au concours, après Ja sam za ples, qui avait terminé quatrième en 1987, et Mangup, qui avait terminé sixième en 1988. Dans l’ordre de passage :

01 – Italie – Anna Oxa & Fausto LealiAvrei voluto – 56 points – Classement : 9ème/22
02 – Israël – Gili & GalitDerech Hamelech – 50 points – Classement : 12ème/22
03 – Irlande – Kiev Connoly & The Missing PassengersThe Real Me – 21 points – Classement : 18ème/22
04 – Pays-Bas – Justine PelmelayBlijf zoals je bent – 45 points – Classement : 15ème/22
05 – Turquie – PanBana, bana – 5 points – Classement : 21ème/22
06 – Belgique – IngeborgDoor de wind – 13 points – Classement : 19ème/22
07 – Royaume-Uni – Live ReportWhy Do I Always Get it Wrong? – 130 points – Classement : 2ème/22
08 – Norvège – Britt Synnøve JohansenVenners nærhet – 30 points – Classement : 17ème/22
09 – Portugal – Da VinciConquistador – 39 points – Classement : 16ème/22
10 – Suède – Tommy NilssonEn dag – 110 points – Classement : 4ème/22
11 – Luxembourg – Park CaféMonsieur – 8 points – Classement : 20ème/22
12 – Danemark – Birthe KjærVi maler byen rød – 111 points – Classement : 3ème/22
13 – Autriche – Thomas ForstnerNur ein Lied – 97 points – Classement : 5ème/22
14 – Finlande – Anneli SaaristoLa dolce vita – 76 points – Classement : 7ème/22
15 – France – Nathalie PâqueJ’ai volé la vie – 60 points – Classement : 8ème/22
16 – Espagne – NinaNacida para amar – 88 points – Classement : 6ème/22
17 – Chypre – Fani Polymeri & Yiannis SavvidakisApopse as vrethoume – 51 points – Classement : 11ème/22
18 – Suisse – FurbazViver senza tei – 47 points – Classement : 13ème/22
19 – Grèce – Mariana EfstratiouTo dhiko sou asteri – 56 points – Classement : 9ème/22
20 – Islande – DaníelÞað sem enginn sér – 0 point – Classement : 22ème/22
21 – Allemagne – Nino de Angelo Flieger – 46 points – Classement : 14ème/22
22 – Yougoslavie – Riva – Rock Me – 137 points – Classement : 1er/22

Le vote fut décidé entièrement par un panel de jurys nationaux. Les différents jurys furent contactés par téléphone, selon l’ordre de passage des pays participants. Chaque jury devait attribuer dans l’ordre 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses dix chansons préférées. Les points furent énoncés dans l’ordre ascendant, de un à douze.

Dès l’annonce des résultats du troisième jury, le jury irlandais, la Yougoslavie s’empara de la tête et mena ensuite le vote jusqu’à la fin. Ce fut la première victoire de la Yougoslavie au concours. Ce fut aussi la seule et unique victoire de ce pays au concours, avant sa dissolution en 1992. Ce fut enfin la première victoire d’une chanson en serbo-croate. Le groupe Riva reçut le trophée de la victoire des mains de Céline Dion, gagnante de l’année précédente. Ils effectuèrent ensuite la reprise de Rock Me en anglais.

Controverse : Deux des participants de l’édition 1989 suscitèrent une vive controverse dans les médias, en raison de leur jeune âge. Le représentant israélien, Gili, était en effet âgé de douze ans. Quant à la représentante française, Nathalie Pâque, elle en avait à peine onze. L’UER décida alors de modifier le règlement de l’Eurovision. Dès l’année suivante, il fut imposé aux candidats d’avoir seize ans révolus, le jour du concours. Par conséquent, Nathalie Pâque demeurera à jamais la plus jeune artiste à avoir concouru.

Share With:

Passionné du concours depuis toujours ! Depuis 2010 je vis l'Eurovision sur place : Oslo, Düsseldorf, Bakou, Malmö, Copenhague, Vienne, Stockholm, Kiev, Lisbonne. Sans oublier les évènement à Sétubal, Amsterdam et Luxembourg. Je vis des moments incroyables... Entre émissions de télés, interviews, photos, vivre le concours de si près, je le souhaite à tous !