a
© eurovision-france.fr 2019

Eurovision 1998

Le concours Eurovision de la chanson 1998 fut la quarante-troisième édition du concours. Il se déroula le samedi 9 mai 1998, à Birmingham, au Royaume-Uni. Il fut remporté par Israël, avec la chanson Diva, interprétée par Dana International.

Organisation : Le Royaume-Uni, qui avait remporté l’édition 1997, se chargea de l’organisation de l’édition 1998. Ce fut la huitième fois que la BBC organisa le concours, un record toujours inégalé.

Pays participants : Vingt-cinq pays participèrent à la finale du quarante-troisième concours. Cinq pays furent relégués : l’Autriche, la Bosnie-Herzégovine, le Danemark, l’Islande et la Russie. Cinq pays firent leur retour : la Belgique, la Finlande, Israël, la Roumanie et la Slovaquie. Enfin, l’Italie décida de se retirer, pour ne revenir qu’en 2011. Cela permit à la Macédoine de faire ses débuts.

Format : Le concours eut lieu à la National Indoor Arena, à Birmingham, salle omnisports inaugurée en 1991. L’invitée d’honneur de cette édition fut Katie Boyle, la seule personne à avoir présenté le concours à quatre reprises (en 1960, 1963, 1968 et 1974).

Premier incident : Durant les répétitions, plusieurs altercations opposèrent la production et la délégation grecque. Valvis alla jusqu’à menacer verbalement les équipes de la BBC. Il fut déclaré persona non grata et son accréditation, révoquée. Le soir venu, il dut donc regarder la finale depuis sa chambre d’hôtel. Quant à Thalassa, ils se retirèrent du concours durant l’après-midi du samedi 9 mai, mais revinrent très rapidement et participèrent malgré tout à la finale.

Chansons : Vingt-cinq chansons concoururent pour la victoire. La télévision publique israélienne avait choisi Dana International pour la représenter au concours. La chanteuse était alors déjà très célèbre dans son pays. Cette participation suscita immédiatement une très grande attention de la part des médias israéliens et internationaux. En effet, Dana International, qui était née de sexe masculin, avait opéré un changement complet de genre en 1993. Elle devint ainsi la première artiste transsexuelle à participer au concours. En Israël, les milieux politiques conservateurs et les groupements religieux orthodoxes protestèrent vivement contre ce choix. Ils le jugèrent inopportun, spécialement l’année du cinquantième anniversaire de la fondation du pays. Dana International reçut dans la foulée de nombreuses menaces de mort, prises fort au sérieux par la délégation israélienne. Tous ses membres se déplacèrent donc sous la protection d’un service de sécurité pléthorique et logèrent dans le seul hôtel de Birmingham pourvu de vitres blindées. Même les robes de la chanteuse, créées par Jean-Paul Gaultier, bénéficièrent en permanence d’un garde du corps. Suivant l’ordre de passage :

01 – Croatie – DanijelaNeka me ni svane – 131 points – Classement : 5ème/25
02 – Grèce – ThalassaMia krifi evesthisia – 12 points – Classement : 20ème/25
03 – France – Marie LineOù aller – 3 points – Classement : 24ème/25
04 – Espagne – Mikel Herzog¿Qué voy a hacer sin ti? – 21 points – Classement : 16ème/25
05 – Suisse – GunvorLass’inh – 0 point – Classement : 25ème/25
06 – Slovaquie – Katerina HasprovaModlitba – 8 points – Classement : 21ème/25
07 – Pologne – SixteenTo takie proste – 19 points – Classement : 17ème/25
08 – Israël – Dana International – Diva – 174 points – Classement : 1ère/25
09 – Allemagne – Guildo HornGuildo hat euch lieb! – 86 points – Classement : 7ème/25
10 – Malte – ChiaraThe One That I Love – 165 points – Classement : 3ème/25
11 – Hongrie – CharlieA holnap már nem lesz szomorú – 4 points – Classement : 23ème/25
12 – Slovénie – Vili ResnikNaj bogovi slišijo – 17 points – Classement : 18ème/25
13 – Irlande – Dawn MartinIs Always Over Now? – 64 points – Classement : 9ème/25
14 – Portugal – Alma LusaSe eu te pudesse abraçar – 36 points – Classement : 12ème/25
15 – Roumanie – Mǎlina OlinescuEu cred – 6 points – Classement : 22ème/25
16 – Royaume-Uni – ImaaniWhere Are You? – 166 points – Classement : 2ème/25
17 – Chypre – Mihalis HatzigiannisGenesis – 37 points – Classement : 11ème/25
18 – Pays-Bas – Edsilia RombleyHemel en aarde – 150 points – Classement : 4ème/25
19 – Suède – Jill JohnsonKärleken är – 53 points – Classement : 10ème/25
20 – Belgique – Mélanie Cohl Dis oui – 122 points – Classement : 6ème/25
21 – Finlande – Edea Aava – 22 points – Classement : 15ème/25
22 – Norvège – Lars FredriksenAlltid sommer – 79 points – Classement : 8ème/25
23 – Estonie – Koit ToomeMere lapsed – 36 points – Classement : 12ème/25
24 – Turquie – TüzmenUnutamazsın – 25 points – Classement : 14ème/25
25 – Macédoine – Vlado JanevskiNe zori, zoro – 16 points – Classement : 19ème/25

Après l’essai réussi de l’année précédente, le télévote fut généralisé à l’ensemble des pays participants. Dans trois pays cependant, (la Hongrie, la Roumanie et la Turquie), le vote fut décidé par un jury, qui attribua 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses dix chansons préférées. Le réseau téléphonique de ces pays n’avait pas été jugé capable de supporter un télévote de masse. Dans les vingt-deux autres pays, le vote fut décidé entièrement par télévote. Les spectateurs purent voter par téléphone pour leurs chansons préférées.
Chacun de ses pays devaient malgré tout réunir un jury, dont les points remplaceraient ceux du télévote, en cas de défaillance technique. Chaque pays fut contacté par satellite, selon l’ordre de passage des participants. Les points furent énoncés dans l’ordre ascendant, de un à douze. Durant les trois premiers quarts de la procédure, six pays se disputèrent la première place de façon fort serrée : la Belgique, la Croatie, Israël, Malte, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.
Ce ne fut qu’après le vote suédois, le dix-neuvième, qu’Israël et Malte se détachèrent plus nettement. Mais après le vote turc, l’avant-dernier, les deux pays se retrouvèrent à ex aequo avec 166 points. Le résultat final dépendit donc entièrement du vote macédonien. Le public cria à quatre reprises : lorsque la porte-parole macédonienne attribua six points à la Belgique, sept points à l’Irlande, huit points à Israël (ce qui poussa certains commentateurs, dont Terry Wogan, à croire que Malte allait remporter la victoire) et dix points au Royaume-Uni. Mais à la surprise générale, la porte-parole macédonienne annonça : And finally, twelve points from Macedonia goes to… Croatia ! Les téléspectateurs macédoniens n’avaient en réalité attribué aucun point à Malte, ce qui permit à Israël de remporter le concours sur le fil.

Ce fut la troisième victoire d’Israël au concours. Ce fut la première victoire d’une chanson recourant entièrement à une bande-son et ce fut la première fois qu’un pays n’ayant pas participé l’année précédente remporta le grand prix. Dana International revint sur scène, après avoir revêtu une nouvelle robe, décorée de plumes de perroquet multicolores. En 2005, lors de l’émission spéciale Congratulations, Diva fut élue treizième meilleure chanson à jamais avoir été présentée au concours. La représentante maltaise, Chiara, à qui la victoire avait échappé de peu, demeura inconsolable. Elle passa le restant de la soirée à pleurer sur sa défaite. Mais le lendemain, à son retour à Malte, elle fut accueillie en triomphe par une foule de près de 6000 personnes et traitée en héroïne nationale par les médias maltais.

Share With:

Passionné du concours depuis toujours ! Depuis 2010 je vis l'Eurovision sur place : Oslo, Düsseldorf, Bakou, Malmö, Copenhague, Vienne, Stockholm, Kiev, Lisbonne. Sans oublier les évènement à Sétubal, Amsterdam et Luxembourg. Je vis des moments incroyables... Entre émissions de télés, interviews, photos, vivre le concours de si près, je le souhaite à tous !