a
© eurovision-france.fr 2019-2020

Eurovision 2003

Le concours Eurovision de la chanson 2003 fut la quarante-huitième édition du concours. Il se déroula le samedi 24 mai 2003, à Riga, en Lettonie. Il fut remporté par la Turquie, avec la chanson Everyway That I Can, interprétée par Sertab Erener.

Organisation : La Lettonie, qui avait remporté l’édition 2002, se chargea de l’organisation de l’édition 2003. La télévision publique lettonne rencontra de nombreux défis financiers et techniques dans la production de cet évènement. Elle parvint à les surmonter, grâce à l’aide des télévisions publiques estonienne et suédoise. De son côté, l’UER modifia la règle en matière d’ex aequo. Désormais, si deux ou plusieurs pays obtenaient le même score final, serait déclaré vainqueur, le pays ayant reçu des points du plus grand nombre de pays participants. En cas de nouvelle égalité, il serait alors procédé au décompte des douze points, puis des dix, etc.

Pays participants : Vingt-six pays participèrent à la finale du quarante-huitième concours, un nouveau record qui ne sera égalé qu’en 2012. Cinq pays furent relégués : le Danemark, la Finlande, la Lituanie, la Macédoine et le Portugal. Six pays firent leur retour : l’Islande, l’Irlande, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne et la Suisse. Initialement, seuls vingt-cinq pays devaient concourir. Mais l’UER décida ultérieurement d’intégrer l’Ukraine, qui fit ainsi ses débuts. Ce fut la toute dernière fois que le système des relégations fut employé. Dès l’année suivante, il fut remplacé par celui des demi-finales.

Format : Le concours eut lieu au Skonto Hall, salle omnisport située à Riga. Le programme dura près de trois heures et neuf minutes. Ce fut la dernière fois qu’une édition du concours se déroula sur une seule soirée.

Thème : Le slogan retenu fut Magical Rendez-vous (Rendez-vous magique). Le logo était inspiré par les côtes de la Lettonie. Il se composait de trois arcs imbriqués, surmonté d’un soleil.

Chansons : Vingt-six chansons concoururent pour la victoire. Avant le concours, la chanson russe était donnée favorite. Au final, elle ne termina que troisième du classement général. La représentante turque, Sertab Erener, était déjà une très grande star dans son pays. Elle avait été choisie par la télévision publique turque, suite à un processus de sélection interne. Mais elle dut batailler pour imposer ses choix. Tout d’abord, elle choisit de chanter en anglais. Elle devint ainsi la première représentante turque à ne pas chanter en turc. Ensuite, insatisfaite de sa chanson, elle en fit remixer la bande-son avant la finale, afin de la rendre plus attractive au grand public. Enfin, elle décida de se faire accompagner sur scène par quatre danseuses découvertes par elle dans une école de danse du ventre à Vienne. La chanson belge, Sanomi, fut la toute première chanson de l’histoire du concours a être écrite dans un langage imaginaire.

Les représentantes russes étaient le groupe t.A.T.u., qui avait déjà remporté un grand succès commercial en 2002, avec All The Things She Said. Il s’agissait d’un duo composé des chanteuses Lena Katina et Julia Volkova, supposées entretenir une relation homosexuelle. Tout cela n’était en fait qu’une ruse commerciale, inventée par leur manager Ivan Shapovalov. Durant la semaine des répétitions, Katina et Volkova se signalèrent par leur comportement capricieux, notamment en arrivant en retard à certaines répétitions, en en manquant d’autres et en boycottant les conférences de presse. Leur manager annonça en outre qu’elles s’embrasseraient sur la bouche durant leur prestation. Elles durent cependant y renoncer, après que l’UER les eut menacées de disqualification.

Green room : Pour la toute première fois, la green room était située juste derrière la scène. À la fin de l’entracte, la cloison séparant les deux se releva et les spectateurs dans la salle purent alors voir directement les artistes et les délégations étrangères. Durant le vote, la caméra fit systématiquement un plan sur les participants qui recevaient douze points.

Vote : Dans vingt-trois pays, les téléspectateurs votèrent par téléphone et par SMS pour leurs chansons préférées. Les votes ainsi exprimés furent agrégés en 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points. Dans trois autres pays, (la Bosnie-Herzégovine, l’ Irlande et la Russie), le vote fut décidé par un jury, qui attribua 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses dix chansons préférées. Chaque pays fut contacté par satellite, selon l’ordre de passage des participants. Les points furent énoncés dans l’ordre ascendant, de un à douze.
Le vote débuta par un certain flottement. Mais après le huitième vote, trois pays émergèrent : la Belgique, la Russie et la Turquie. La suite ne fut plus qu’un long et intense suspense, ces trois pays se disputant la tête du classement. Après l’avant-dernier vote, le vote suédois, la Belgique était à 162 points, la Turquie à 157 et la Russie à 152. Ce fut le dernier vote, le vote slovène, qui s’avéra décisif, le pays attribuant trois points à la Belgique, dix points à la Turquie et douze points à la Russie. Les trois pays terminèrent alors le vote, à peine séparés par trois points : la Turquie à 167, la Belgique à 165 et la Russie à 164.

01 – Islande – Birgitta Haukdal Open Your Heart – 81 points – Classement : 8ème/26
02 – Autriche – Alf PoierWeil der Mensch zählt – 101 points – Classement : 6ème/26
03 – Irlande – Mickey HarteWe’ve Got The World – 53 points – Classement : 11ème/26
04 – Turquie – Sertab Erener – Everyway That I Can – 167 points – Classement : 1ère/26
05 – Malte – Lynn Chircop To Dream Again – 4 points – Classement : 25ème/26
06 – Bosnie-Herzégovine – Mija MartinaNe brini – 27 points – Classement : 16ème/26
07 – Portugal – Rita GuerraDeixa-me sonhar – 13 points – Classement : 22ème/26
08 – Croatie – Claudia BeniViše nisam tvoja – 29 points – Classement : 15ème/26
09 – Chypre – Stelios ConstantasFeeling Alive – 15 points – Classement : 20ème/26
10 – Allemagne – Lou Let’s Get Happy – 53 points – Classement : 12ème/26
11 – Russie – t.A.T.u. – Nje vjer, nje bojsa – 164 points – Classement : 3ème/26
12 – Espagne – Beth Dime – 81 points – Classement : 8ème/26
13 – Israël – Lior Narkis Words For Love – 17 points – Classement : 19ème/26
14 – Pays-Bas – Esther HartOne More Night – 45 points – Classement : 13ème/26
15 – Royaume-Uni – JeminiCry Baby – 0 point – Classement : 26ème/26
16 – Ukraine – Oleksandr Ponomariov Hasta la vista – 30 points – Classement : 14ème/26
17 – Grèce – MandoNever Let You Go – 25 points – Classement : 17ème/26
18 – Norvège – Jostein Hasselgård I’m Not Afraid To Move On – 123 points – Classement : 4ème/26
19 – France – Louisa BaïlecheMonts et merveilles – 19 points – Classement : 18ème/26
20 – Pologne – Ich TrojeKeine Grenzen – zadnych granic – 90 points – Classement : 7ème/26
21 – Lettonie – F.L.Y. Hello From Mars – 5 points – Classement : 24ème/26
22 – Belgique – Urban Trad Sanomi – 165 points – Classement : 2ème/26
23 – Estonie – RuffusEighties Coming Back – 14 points – Classement : 21ème/26
24 – Roumanie – NicolaDon’t Break My Heart – 73 points – Classement : 10ème/26
25 – Suède – FameGive Me Your Love – 107 points – Classement : 5ème/26
26 – Slovénie – Karmen Stavec Nanana – 7 points – Classement : 23ème/26

Résultats : Ce fut la première victoire de la Turquie au concours. Ce fut la première fois qu’un pays remporta le concours en passant en quatrième place. En 2005, lors de l’émission spéciale Congratulations, Everyway That I Can fut élue neuvième meilleure chanson à jamais avoir été présentée au concours.

Share With:

Passionné du concours depuis toujours ! Depuis 2010 je vis l'Eurovision sur place : Oslo, Düsseldorf, Bakou, Malmö, Copenhague, Vienne, Stockholm, Kiev, Lisbonne. Sans oublier les évènement à Sétubal, Amsterdam et Luxembourg. Je vis des moments incroyables... Entre émissions de télés, interviews, photos, vivre le concours de si près, je le souhaite à tous !