a
© eurovision-france.fr 2019

Eurovision 2019 – Suède – John Lundvik – Too Late for Love

Après six semaines de compétition, c’est finalement John Lundvik qui remporte le Melodifestivalen 2019 !

Né à Londres en 1983, John Lundvik a été adopté à sa naissance par un couple suédois vivant dans la ville avant de déménager dans le sud de la Suède avec sa famille à l’âge de 6 ans. En 2005, John fait partie de l’équipe du 4x100mètres en relais de l’IFK Växiö, et remporte la médaille de bronze aux championnats de Suède.

John commence sa carrière musicale en 2010 en composant la chanson When You Tell The World You’re Mine pour le mariage de Victoria, princesse héritière de Suède. Il continue à composer pour des artistes tels qu’Anton Ewald, Isac Elliot ou Sanna Nielsen et est le compositeur de la musique de la série télé Empire.
En 2018, John participe à son premier Melodifestivalen avec son titre My Turn et se classe troisième. Fort de ce résultat, il se représente l’année suivante, et gagne son ticket pour Tel Aviv ! Il représentera ainsi la Suède avec son titre Too late for love.

John Lundvik est par ailleurs le compositeur du titre anglais Bigger Than Us, interprété par Michael Rice, qui est le candidat anglais à l’Eurovision 2019.

Les résultats de la Suède :

Les victoires :

En demi-finale : 3 victoires (2011, 2012, 2015)
En finale : 6 victoires (1974, 1984, 1991, 1999, 2012, et 2015)

La Suède participe au Concours Eurovision depuis 1958, et l’a remporté à six reprises (seule l’Irlande a remporté plus de victoires au concours, ayant triomphé à sept reprises).

La première fois, en 1974, avec la chanson Waterloo, interprétée par ABBA. Le groupe, encore inconnu à l’époque, avaient déjà participé l’année précédente à la sélection suédoise, avec Ring, Ring. Ils avaient alors terminé troisième. En 1974, ils décidèrent de retenter leur chance, non sans longuement hésiter sur le choix de leur chanson. Après avoir envisagé un temps Hasta Mañana, ils se décidèrent finalement pour WaterlooWaterloo rencontra par la suite un très grand succès commercial et fut le premier vainqueur du concours à entrer dans le Top 10 du Billboard américain. Ce fut également le point de départ d’une formidable carrière pour ABBA.

La deuxième fois, en 1984, avec la chanson Diggi-Loo Diggi-Ley, interprétée par Herreys. Le groupe étaient composés de trois frères mormons, d’origine américaine : PerRichard et Louis.

La troisième fois, en 1991, avec la chanson Fångad av en stormvind, interprétée par Carola. Pour la deuxième fois dans l’histoire du concours, après 1969, le vote se conclut sur un ex aequo. La France et la Suède avaient en effet obtenu chacune 146 points à l’issue du vote. Le superviseur décida alors de mettre en application la règle ad hoc, introduite en 1989. Il fit procéder au décompte des douze points. Il apparut alors que la France et la Suède en avaient reçu chacune quatre. Le superviseur décompta alors les dix points. La France en avait reçu deux et la Suède, cinq. Par conséquent, la Suède fut proclamée vainqueur. Ce fut la toute première fois que le vainqueur fut désigné en recourant à la règle des ex aequo. Après le concours, de nombreuses rumeurs de fraude se répandirent dans les médias. La délégation Française en demeura convaincue et estima imméritée la victoire suédoise. Deux ans plus tard, elle demeurait toujours inconnue du grand public et même des commentateurs, dont le français Léon Zitrone, qui avoua à l’antenne, durant la retransmission, qu’il en prenait connaissance en même temps que les téléspectateurs.

La quatrième fois, en 1999, avec la chanson Take Me to Your Heaven, interprétée par Charlotte Nilsson.

La cinquième fois, en 2012, avec la chanson Euphoria, interprétée par Loreen. À cette occasion, la Suède obtint à 18 reprises la note maximale.

La sixième fois en 2015, à Vienne, avec Heroes, interprétée par Måns Zelmerlöw. Considérée comme un participant majeur du Concours (douze fois présente dans le Top 10 entre 1991 et 2006), la Suède connait une mauvaise passe à la fin des années 2000, où elle accumule des résultats décevants jusqu’à la dramatique élimination en demi-finale en 2010. La sélection nationale suédoise, le Melodifestivalen, a été reprise en main par Christer Björkman qui lui a donné une nouvelle dynamique à partir de 2011. Depuis, la Suède s’est toujours classée dans le Top 5 (sauf en 2013). Les trois derniers résultats du pays :

 

Année Résultats Artistes/Titres
2018 Finale : 7ème
Demi Finale : 2ème
Benjamin IngrossoDance You Off
2017 Finale : 5ème
Demi Finale : 3ème
Robin Bengtsson I Can’t Go On
2016 Finale : 5ème
Demi Finale : –
FransIf I Were Sorry

Hey, how you’ve been?
I wonder, do you ever think of me?
Say, am I wrong
To wonder if it could be you and me?
Is it too late for love?
Mhm
Is it too late for love?
I wanna know
Is it too late for love?
I can’t take no more
Is it?
I could be the sun that lights your dark
And maybe I would lit your world with just one spark
I could make it burn for you and me
If I could be there
I would be there
Hear me
I could be the sun that lights your dark
(Oh, is it too late for love?)
(Is it too late for love?)
Hear me
I could make it burn for you and me
Days came and went
But nothing ever really felt the same
But you left a space
Where everything reminds me of your face
Is it too late for love?
Mhm
Is it too late for love?
I wanna know
I could be the sun that lights your dark
And maybe I would lit your world with just one spark
I could make it burn for you and me
If I could be there
I would be there
Hear me
I could be the sun that lights your dark
(Oh, is it too late for love?)
(Is it too late for love?)
Hear me
I could make it burn for you and me
(Oh, is it too late for love?)
(Is it too late for love?)
We could be a storm that rages on
And maybe we would own the ocean carry on
I could be the sun that lights your dark
And maybe I would lit your world with just one spark
I could make it burn for you and me
If I could be there
I would be there
Hear me
I could be the sun that lights your dark
(Oh, is it too late for love?)
Is it too late for love? (Is it too late for love?)
It isn’t is too late for love?
Is it?

Share With:

Et oui ! On peut être une fille et aimer l'Eurovision ! Je regarde le concours depuis toute petite, en espérant voir la France de nouveau remporter le titre suprême ! Cette année sera peut-être la bonne, qui sait ? Présente sur place en 2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018 !