a

Eurovision 2021 – 1ère Demi-Finale, la logique a été respectée

Cela faisait deux ans que l’Eurovision n’avait pas eu lieu, et les amateurs du Concours n’ont pas manqué de crier leur joie lorsque l’hymne de Marc-Antoine Charpentier a retenti sur les coups de 21h.

Cette première demi-finale fut un régal de bout en bout. On avait presque l’impression d’assister à une mini-finale tant le niveau était relevé, avec des artistes Eurovision en veux-tu en voilà, et des séquences vidéos très amusantes. 16 pays étaient en compétition, mais seulement 10 ont obtenu leur ticket pour la finale de samedi soir, dans l’ordre annoncé Norvège, Israël, Russie, Azerbaïdjan, Malte, Lituanie, Chypre, Suède, Belgique et Ukraine. Il n’y a pas eu de grosse surprise. Aucune grosse cote n’a été éliminée et il n’y a pas de faible cote qui s’est qualifiée. Il y a eu un simple étonnement à l’annonce de la qualification d’Israël, alors que beaucoup de journalistes comme les bookmakers avaient imaginé que le dernier ticket serait plutôt attribué à la Croatie. Sans doute celle dernière a-t-elle hérité de la plus mauvaise place dans une demi-finale : la onzième. La Croatie, la Roumanie, l’Australie, la Macédoine du Nord, l’Irlande et la Slovénie nous ont donc quittés. Notons que c’est la première fois que l’Australie est éliminée dans une demi-finale. Mais qui avait envie d’assister à une prestation vidéo samedi soir ?

La conférence de presse des qualifiés a eu lieu environ une demi-heure après la fin de l’émission. Cette année, Covid oblige, au lieu d’être réunis sur l’estrade, les artistes se sont présentés les uns après les autres d’où un allongement qui a rendu cette conférence de presse interminable et nous a fait quitter le centre de presse après une heure du matin.

Autant vous dire que ce matin nous n’étions pas frais pour le réveil, car il fallait passer encore le test Covid.

Au programme de la journée, deux répétitions générales de la seconde demi-finale, celle des journalistes à 15h, et celle des jurys à 21h. La moitié des points seront donc attribués ce soir dans une demie qui s’avère très ouverte. Si personne ne doute des qualifications de la Suisse, de la Grèce, de la Bulgarie, de l’Islande et du Portugal, la plupart des autres concurrents peuvent prétendre à obtenir l’un des cinq autres tickets pour la finale.

Les artistes ont également tiré leur passage en finale. Belgique, Chypre, Israël, Malte et Russie passeront en première partie (positions 1 à 13) avec l’Espagne et le Royaume Uni. Azerbaïdjan, Lituanie, Norvège, Suède et Ukraine passeront en seconde partie (positions 14 à 26) avec l’Allemagne, la France, l’Italie et les Pays-Bas qui sont les seuls à connaître leur position : 23.

Il reste donc demain soir à attribuer 6 places en première partie et 4 en seconde partie. Cette année les artistes ne cachent même plus leur déception quand ils tirent la première partie et leur joie quand ils tirent la seconde. Seule l’UER continue de défendre l’idée que l’ordre de passage ne compte pas.

Share With:
Author

Eurovision 2007, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 Destination Eurovision 2018