a
© eurovision-france.fr 2019

Eurovision Junior 2019 : La France sur la route de la victoire ?

Ce mercredi 23 octobre dans les locaux de France Télévisions avait lieu la conférence de presse organisée par le diffuseur français pour lancer l’Eurovision Junior 2019, dont la diffusion est prévue le dimanche 24 novembre prochain en direct à 16h sur France 2. Et bien évidemment on nous a présenté la candidate française, la jeune Carla.
Cette conférence de presse était animée par Alexandra Redde-Amiel, directrice des divertissements et des variétés de France Télévisions, qui en préambule souligna l’attachement de tout le groupe France Télévisions à l’Eurovision, et s’est félicitée du bon classement de notre représentante Angélina l’an passé, seconde à Minsk, et dont 1,4 million de téléspectateurs avait regardé la prestation en direct sur France 2.

Antoine Boilley, secrétaire général des antennes de France Télévisions a présenté le dispositif prévu par la chaîne pour accompagner l’évènement, précisant que France 2 était 100% au taquet et mobilisé pour cet Eurovision Junior 2019, un élément important du dispositif global de l’Eurovision sur l’ensemble des antennes du groupe avec l’objectif de faire vivre la marque Eurovision tout au long de l’année. Des pastilles publicitaires et des bandes annonces seront diffusées sur toutes les chaines du groupe et sur les sites pour appeler à regarder l’évènement. Carla sera également présente dans des émissions. Antoine Boilley a souligné que la mobilisation commençait en France, puisque pour l’Eurovision Junior il est possible de voter depuis le territoire national, et devait se poursuivre dans toute l’Europe. Le vote sera ouvert du 22 au 24 novembre sur le site eurovision.tv où chacun pourra voter gratuitement pour trois, quatre ou cinq candidats, dont la France évidemment. Une vidéo a ensuite été présentée à Carla avec des messages de soutien de Patrick Fiori (son coach sur la saison 5 de The Voice Kids), Angélina, Madame Monsieur et Bilal Hassani.

Steven Clerima, chef de la délégation française, a indiqué que 19 pays étaient en compétition, avec beaucoup de ballades et une thématique dominante : la planète, l’écologie et l’environnement. France 2 a décidé de concourir avec un titre en accord avec le slogan du Concours Junior de cette année Share the joy. La chaine a la volonté de créer un pont entre plusieurs générations et d’élargir aux adultes l’audience très enfantine l’an passé. D’ailleurs pour sa carte postale Clara jouera … à la pétanque !

On nous a également présenté la scène et le concours sera présenté à Gliwice par Ida Nowakowska, Aleksander Sikora, et Roksana Węgiel, la jeune chanteuse de 14 ans qui avait remporté le concours junior l’an passé et qui a enregistré pour Carla un message vidéo d’encouragements qui nous a été présenté. Steven précise d’ailleurs que toute l’équipe prépare avec beaucoup de soin la prestation et les répétitions ont commencé en début de semaine. On profite sans doute des vacances scolaires, car on l’oublie mais Carla est une jeune collégienne actuellement en 3ème et qui prépare son brevet pour la fin de l’année. Le choix de la chanson, choisie en interne après sollicitations auprès des maisons de disques d’un titre pop et fun, coloré et pétillant, s’est fait à l’unanimité. On croit en toi a déclaré Steven à la jeune Carla.

Côté français, Stéphane Bern et Sandy Heribert vont commenter le concours depuis Paris. Pour Stéphane Bern c’était l’occasion d’évoquer Gliwice, cette ville industrielle de Silésie, une région qui, après avoir été une possession des distingués Habsbourg autrichiens, est passée au 18ème siècle sous domination des moins drôles Hohenzollern prussiens (la guerre de succession d’Autriche ça vous dit quelque chose ?) et qui est polonaise depuis un siècle. Bref, selon Stéphane Bern, une ville européenne dans la mesure où ils ont vu passer beaucoup de monde, y compris les Russes ! Stéphane Bern a regretté de ne pas être sur place (ironie ?) mais il a remercié les fans français d’y aller et de soutenir la représentante française. Sandy Heribert est également très heureuse de faire partie de l’aventure , sa deuxième après Tel Aviv, et souhaita à Carla de réaliser son rêve, gagner, ce que tout le monde considère comme une réelle possibilité. En effet le clip de Bim Bam Toi marche bien avec plus de 500.000 vues depuis sa mise en ligne et son potentiel auprès du public jeune est reconnu aux quatre coins du continent.

Alexandre Leclerc, directeur général de MCA, un label d’Universal, qui produit la chanson a ensuite pris la parole. Il s’est félicité de travailler pour la seconde fois avec les équipes de France Télévisions pour l’Eurovision. Carla fait partie du label depuis un an et demi. On a identifié assez tôt la voix, le talent et l’énergie que tu dégages a déclaré Alexandre à une Carla très émue, ajoutant que c’était un plaisir de travailler avec elle. Le titre a été écrit et composé par Barbara Pravi et Igit (qui a participé à Destination Eurovision 2018). Nous voilà engagés à nouveau dans cette aventure et nous en sommes ravis a conclu Alexandre Leclerc.

Après la présentation d’une vidéo du making of du clip, et une première série de questions, Alexandra Redde-Amiel a donné la parole à celle qui défendra nos couleurs en Pologne, Carla, une jeune fille de 14 ans, lumineuse et solaire, qui propose un titre pop, coloré, énergique et joyeux, une joie que la chaine a envie de faire partager au public et aux téléspectateurs. Comme l’année dernière Sabrina Lounis a pris en charge la chorégraphie. Quatre danseuses accompagneront Carla sur scène : Albane (présente aux côtés d’Angélina à Minsk l’an passé), Cheryl, Lohane et Louela.

C’était mon rêve a déclaré la jeune chanteuse, très émue, qui a remercié toute l’équipe qui l’entoure. Je suis tombée tout de suite amoureuse de cette chanson a-t-elle dit, précisant à propos de la préparation de sa prestation On vit une expérience magique avec les danseuses et Sabrina essaie de nous mettre à l’aise. Carla avoue avoir hâte d’aller en Pologne et a déjà écouté avec attention les chansons proposées par les 18 autres candidats : Toutes les chansons sont magnifiques. Les bons retours sur sa chanson, aperçus au travers des commentaires laissés çà et là, lui ont fait beaucoup de plaisir. Par ailleurs si Carla est admirative de chanteuses comme Beyoncé et Taylor Swift, elle aime également les chansons à émotions qui font passer des histoires au public.
La conférence de presse s’est terminée avec une prestation live de Carla entonnant Bim Bam Toi entourée de toute son équipe, dont tous les membres arboraient fièrement un t-shirt avec la photo de Carla. Que les inquiets se rassurent, vocalement elle assure !

N’oubliez pas : il faut se mobiliser. Mobilisez votre entourage, votre famille, vos amis et vos collègues de travail pour qu’ils votent entre le 22 et le 24 novembre ! Une victoire à l’Eurovision est à portée de main car après avoir écouté les 19 titres en compétition, pour nous c’est une évidence la France doit l’emporter et il ne faudrait pas que, comme l’an passé, la Polonaise, une de nos plus sérieuses rivales, nous souffle à nouveau la victoire sous le nez.

 

Audio de la conférence de presse (sur 5 fichiers):

 

Share With:
Author

Eurovision 2007, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 Destination Eurovision 2018