a

London Eurovision Party 2022 : Absolutely Fabulous !

Sevrés d’Eurovision depuis trois ans, nos amis d’OGAE UK avaient à cœur de réussir l’édition 2022 de la première grande pre-party de la saison, la London Eurovision Party, organisée ce dimanche 3 avril au prestigieux Hard Rock Hotel Café, à Londres, dans le quartier de Marble Arch, à côté de Hyde Park.

Le programme était alléchant. En plus d’une vingtaine d’artistes appelés à se produire à Turin en mai prochain, d’autres célébrités du concours étaient également invitées. Et il y avait du lourd : les Norvégiens KEiiNO, les Lituaniens The Roop, la Bulgare VICTORIA, les Macédoniens Eye Cue et les Britanniques SuRie et James Newman. Au menu également Aidan, qui avait terminé second de la finale maltaise et qui portait fièrement son chapeau de cow-boy. Pour cette raison, nombreux étaient ceux qui le confondaient avec l’Estonien Stefan.

Mais auparavant la presse était invitée à faire connaissance avec les artistes. Une press room avait été aménagée dans une grande salle de réception au sous-sol de l’hôtel et nous y étions pour l’ouverture à 13h.
Les artistes devaient faire leurs tests son, le sound check, avant de rejoindre les journalistes qui les attendaient avec impatience pour les fameux « Meet & Greet ». Certains venaient juste d’arriver et n’avaient même pas eu le temps de déposer leurs bagages dans leur chambre, comme le très sympathique Belge Jérémie Makiese, accompagné du chef de presse de la RTBF Vincent Bayer, avec qui nous avons bu un verre et grignoté un bout avant l’ouverture du centre de presse.

Partenaires de l’évènement, nos amis de Wiwibloggs étaient les premiers à accueillir les artistes. Installés sur une petite scène et portant comme d’habitude leur célèbre t-shirt noir avec le gros W rose, ils diffusaient en direct l’évènement grâce à une webcam. Les artistes passaient d’abord derrière leur ordinateur faire un coucou aux followers connectés avant de rejoindre devant le photocall l’un des deux journalistes préposés aux interviews. Puis ils passaient de table en table pour les interviews filmées ou simplement audio avec les autres médias qui ont pu tous les rencontrer. Abordables et souriants, les artistes du cru 2022 nous ont fait bonne impression et on les sent très heureux d’être ici et impatients d’aller à Turin.

Quels sont les vedettes de cette année ? À n’en pas douter ce sont les six Lettons du groupe Citi Zeni, habillés pour l’occasion de survêtements de couleurs différentes sur lesquels est inscrit le nom du groupe, et qui se sont révélés drôles, énergiques et facétieux. Ils nous font penser aux Islandais de 2014, les Pollapönk. Ils forment une sacrée équipe avec leur petit chanteur (ok il est plus grand que moi), Jānis Pētersons, mascotte des cinq musiciens, grands et costauds, qui s’amusent à le porter pour les shootings photo. Adeptes d’humour potache, ils ont taquiné également les autres artistes pendant leurs interviews, mais c’est tellement bon enfant que personne ne s’en formalise. Ils se sont mêmes emparés du live de Wiwibloggs pour un échange délirant avec la jolie suédoise Cornelia Jakobs.

Plus compliqués à gérer sont les Norvégiens Subwoolfer, habillés en tenue de scène et dont on ne voit pas le visage. Ils ne s’expriment que par signes ou par gestes, ou encore par la voix de leur attaché de presse. Leur interview n’a pas été simple pour le journaliste de Wiwibloggs qui les a interrogés. À la question (logique de direz-vous) Il y a des gens qui prétendent que vous n’êtes pas de vrais loups mais des personnes qui portent un masque de loup, l’un des deux loulous (ou louploups ?) visiblement agacé s’est emparé d’une poubelle qu’il a jetée, devant l’assistance médusée. Faut pas les chercher les Norvégiens !

Sinon, arrivés en milieu d’après-midi, nos représentants français, Alvan & Ahez, accompagnés de Ludovic Hurel, chef de presse de FTV, et de leurs deux producteurs, ont découvert le petit monde de l’Eurovision, ce qui peut s’apparenter pour un non initié à un choc culturel. Mais ils se sont vite acclimatés, répondant avec bonne humeur à toutes les interviews qui leur étaient demandées.

Au bout de quatre heures, il ne restait plus beaucoup d’artistes dans la grande salle qui se vidait pendant que des techniciens la réaménageaient pour la soirée où elle allait faire office de green room où le spectacle sera diffusé sur un écran.
C’est dans le grand hall de l’hôtel que se trouvait la scène. Les spectateurs ont commencé à s’installer à partir de 18h et c’est peu après 19h que le show a débuté. Un show Eurovision par sa programmation bien sûr mais aussi par sa durée, plus de quatre heures avec de courtes pauses.
Se sont succédés sur scène, SuRie (Royaume Uni 2018), qui présentait le spectacle avec Paddie O’Connell, James Newman (Royaume Uni 2020 et 2021), Aidan (sélection maltaise 2022), Eye Cue (Macédoine 2018), THE ROOP (Lituanie 2020 et 2021), REDDI (Danemark 2022), VICTORIA (Bulgarie 2020 et 2021), Citi Zeni (Lettonie 2022), Intelligent Music Project (Bulgarie 2022), KeiiNO (Norvège 2019), Mia Dimsic (Croatie 2022), LUM!X et Pia Maria (Autriche 2022), Malik Harris (Allemagne 2022), Alvan & Ahez (France 2022), We Are Domi (Tchéquie 2022), Ochman (Pologne 2022), Brooke (Irlande 2022), Jérémie Makiese (Belgique 2022), Subwoolfer (Norvège 2022), Chanel (Espagne 2022), Sheldon Riley (Australie 2022), Stefan (Estonie 2022), Monika Liu (Lituanie 2022), Andrea (Macédoine du Nord 2022), WRS (Roumanie 2022), Cornelia Jakobs (Suède 2022), Emma Muscat (Malte 2022) et Sam Ryder (Royaume-Uni 2022). SuRie, qui en bonne présentatrice de l’Eurovision a changé trois fois de tenue, a clos le programme.

 

La scène est petite, ce qui fait du spectacle un show convivial où globalement on peut voir les artistes d’assez près. Les chansons étant majoritairement en anglais, le public n’a aucune difficulté pour reprendre les refrains en chœur avec eux. Chaque artiste interprète une ou deux chanson, parfois trois pour les invités spéciaux.
Quels sont les prestations qui ont soulevé l’enthousiasme du public ? Les invités THE ROOP et KeiiNO évidemment, avec les vocalises du rappeur sami Fred Buljo reprises en chœur par le public, Heee hooo ! Du côté des concurrents de l’édition 2022, la Suédoise Cornelia Jakobs a marqué des points avec une prestation convaincante qui a fait taire une assistance plutôt encline à papoter pendant les chansons. On se demande d’ailleurs quel est l’intérêt d’acheter une place pour un spectacle d’Eurovision si c’est pour taper la discute avec les copains. Et c’est pas très respectueux pour les artistes. Les Lettons Citi Zeni se sont faits remarquer par une prestation énergique, surtout lorsque le chanteur s’est jeté dans la foule et s’est écrasé par terre ! Ça ne l’a pas découragé et il a remis ça. Heureusement que cette fois le public était préparé, sinon il finissait à l’hôpital. La plupart des artistes étaient seuls mais certains étaient venus avec danseurs et/ou danseuses, comme l’Espagnole Chanel, l’Irlandaise Brooke ou le Maltais Aidan.
Pour ceux qui vont concourir à l’Eurovision à Turin, cette soirée fut l’occasion de faire connaissance, notamment dans la green room où les discussions allaient bon train. On a aperçu Alvan en pleine conversation avec les Danoises REDDI sous le charme du beau Breton. La pause cigarette était à risque car une nuée de fans les attendaient dehors avec impatience pour des photos qu’ils ont faites de bon cœur.

Cette soirée confirme tout le bien qu’on pense de la pre-party londonienne. Pensez-y. Londres est à deux heures de Paris en Eurostar et l’évènement a un côté familial très plaisant avec une programmation qui est toujours de qualité. On en profite d’ailleurs pour remercier Russell Davies et les organisateurs de cette soirée pour leur accueil.

Prochaine étape pour les candidats de l’Eurovision 2022, Eurovision in Concert à Amsterdam le 9 avril.

Share With:
Author

Eurovision 2007, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 Destination Eurovision 2018